Elévation au niveau de risque “élevé” vis à vis du risque IAHP

Depuis le 1er août et ce jusqu’au 8 novembre 2022, il a été recensé 49 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) en élevages commerciaux et 46 foyers en basse-cours

Au vu de cette situation évolutive au regard du risque d’introduction du virus IAHP via l’avifaune sauvage, le Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire (MASA) a décidé de relever le niveau de risque de « modéré » à « élevé » sur l’ensemble du territoire métropolitain, ce qui entraîne un renforcement des mesures de surveillance et de prévention de l’IAHP.

Arrêté ministériel signé le 8 novembre 2022, d’application immédiate, relatif à ce changement de niveau de risque.

Aller au contenu principal